Initialisation
Aimer BandolActu, c'est ici !

Inscrivez vous à la newsletter


Bienvenue sur le site de BandolActu.

Retrouvez l'actualité bandolaise au quotidien


Mercredi 19 Juillet 2017  à 11 h 17' 13"

Consternation à la mairie !

Consternation à la mairie !
Encore une autre tête de turc qui disparaît !
Après Mme Quilici, qui a choisi de s’investir au travers du Conseil Départemental, voilà que maintenant Mme Cercio a jeté l’éponge !

Dommage ! L’entreprise de démolition à l’encontre de sa nouvelle opposante était pourtant bien partie sur le blog de Monsieur le Maire (Il faut dire qu’il s’était fait la main sur la première adjointe en 2015, avec le succès que nous savons).

Et quel beau baroud d’honneur pour accompagner son retrait !
Ah la belle leçon d’éthique donnée par notre amnésique municipal !
Oser démissionner, pardon « oser abandonner sa fonction élective » : quel scandale !
Mais où est le respect des électeurs?
De quoi s’étrangler : n’était-ce pas le maire en personne qui poussait hier tout un conseil à la démission et vantait son « courage », tout en fustigeant les élus qui s’y refusaient ?

Mais sur qui M. Joseph va-t-il pouvoir dorénavant exercer ses talents littéraires et son humeur atrabilaire? Massacrer un ex employé, comme il l’a fait dernièrement, avec une élégance incomparable ? Ça ne se trouve pas tous les jours, et en plus c’est risqué : gare aux tribunaux ! Alors qu’avec les élus, tout est permis, n’est-ce pas ?

Que va devenir le blog de M. Joseph ? Pensez donc ! Plus d’élues à démolir ! Le maire en est réduit à commenter la semaine des 4 jours à l’école…et endormir ses lecteurs avec des analyses financières aussi contestables qu’indigestes.

Allons, mesdames, un petit effort ! Vite, une déclaration à Var-Matin ! Une mise au point sur les réseaux sociaux, voire un commentaire sur l’ouverture du fameux casino à Sanary… Montrez-vous charitables, donnez-lui quelque chose à se mettre sous la dent, ou plutôt sous la plume, à ce pauvre homme !
Qu’il puisse se défouler et déverser sa hargne…
Il a encore tant d’adjectifs assassins, tant de termes malveillants, tant d’invectives en stock*, gardés soigneusement pour vous…

Que d’heures gaspillées sur ce blog depuis sa création en vaines polémiques par un maire à mi-temps ou son porte-plume payé à prix d‘or par le contribuable !

Et si par hasard on s’occupait de la ville et du quotidien des Bandolais ?

Le Jaseur des clochers



*Extraits du petit Joseph, 2015 -2017 Edition limitée

Absence (d’idées), amateurisme, affabulation,
allégations (erronées) ambition, amnésie, approximation, aveuglé ;
Borné ;
Calcul (personnel) confus, contrevérités,
creux, critiquer, culte (de la personnalité) ;
(flagrant)Délit, démagogie, démagogique,
se déjuger, dénigrer,( Interventions) déplacées,
dépit, désertion, duper, duplicité ;
Entraver ; Faux , feindre, (mauvaise) foi, fuir, fumeux, fallacieux ;
Guérilla, guerre ; Honteusement ;
Impéritie, imprévisible,(comportement)inadmissible, incohérence, incompétence, inconséquence, inconsistance, injustifiable, irresponsable, intéressé ;
Malsain, manipulation, manœuvre, médire, mensonge, mentir, mépris (du peuple) ;
Outrance, outrancier, opportunisme ;
Perfidie, pitoyable, populisme, prétention ,(mauvais) procès ; Querelle (politicienne) ;
Récupération, regimber, rejeter, ridicule ;
Simpliste, stérile ;
Tromper ;
Vacuité, victimisation, vide ( sidéral)…





cliquer sur une image pour l'agrandir